Aller au contenu principal

Les taux de l’épargne réglementée à compter du 1er août 2023

31/07/2023
Conformément à l’annonce faite mi-juillet par Bruno Le Maire, un arrêté officialise le blocage pendant plusieurs mois des taux de rémunération du livret A et des autres livrets d’épargne réglementés. Le taux du livret A est ainsi maintenu à 3 % jusqu’au 31 janvier 2025. 

Pour la période courant du 1er août 2023 au 31 janvier 2025, les taux de rémunération des livrets réglementés suivants sont maintenus à leur niveau actuel, à savoir :

  • livret A, livret de développement durable et solidaire et comptes spéciaux sur livret du Crédit Mutuel (après prélèvements fiscaux et sociaux) : 3 %,
  • livret d’épargne-entreprise : 2,25 %,
  • compte d’épargne logement (hors prime d’État) : 2 %.

Au cours de la période, aucune révision intermédiaire n’interviendra pour ces trois taux.

Pour la période allant du 1er août 2023 au 31 décembre 2024, le taux de rémunération du livret d’épargne populaire (LEP) est, lui, légèrement abaissé à 6 %, contre 6,1 % depuis le 1er février 2023. Si la variation de l’inflation ou des taux sur le marché monétaire le justifie, le taux pourra être révisé durant ces 17 mois (en principe, au 15 octobre 2023, 15 avril 2024 ou 15 octobre 2024).

Avis ECOT2319948A du 28-7-2023, JO du 29-7-2023

© Lefebvre Dalloz

Voir aussi

Micro-BIC : une tolérance administrative pour les loueurs de meublés de tourisme non classés

Prescription de l’action en responsabilité en cas d’investissement locatif déceptif

Location d'une partie de la résidence principale : actualisation des limites d'exonération pour 2024